Maux de tête

Patients et public

 

 Trouver des réponses claires et préparez vos documents de consultation

L’AVF est une maladie dont la cause reste inconnue.

Le cerveau des patients est capable de produire les crises, sans autre lésion identifiable. Plusieurs études se sont concentrées sur l’hypothalamus, une structure cérébrale qui contrôle les cycles éveil-sommeil et la sécrétion de plusieurs hormones.

Lors d’une crise d’AVF, une zone en lien avec l’hypothalamus fonctionne anormalement et active les structures responsables de la douleur de la face, et par réflexe, le système nerveux végétatif qui entraîne le larmoiement, la congestion nasale et les autres symptômes associés.

L’AVF est une maladie peu connue, même des médecins qui verront très peu de cas dans leur carrière.

Le délai avant le diagnostic est en moyenne de 4 ans.

Les crises peuvent ressembler à une douleur dentaire ou à une sinusite. Les périodes finissent d’elles-mêmes, donnant parfois l’impression que les traitements prescrits ont été efficaces.

Parfois les patients ont des opérations des dents ou des sinus avant de recevoir le diagnostic d’AVF.

Il existe une association française contre l’AVF www.afcavf.org

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Il n’y a pas de risque de paralysie, de convulsions, de complications au niveau du cerveau.

Les crises, même très douloureuses, n’abîment pas le cerveau.

Il n’y a pas de lien avec les anévrysmes ou d’autres malformations.

Les patients atteints d’AVF doivent parfois utiliser de très fortes doses de vérapamil, plus fortes que celles utilisées en traitement de l’hypertension artérielle. Ces doses justifient une surveillance. Des recommandations de bonne pratique pour le diagnostic et le traitement de l’AVF ont été récemment publiées et sont à la disposition des médecins.

Non.

Même s’il existe des points communs, il s’agit de deux maladies différentes, qui se traitent différemment. Les migraines atteignent plus souvent les femmes, alors que l’AVF atteint 3 hommes pour une femme. Les crises d’AVF durent moins de 3h, alors que les migraines durent plus de 4h. Plusieurs autres différences permettent à votre médecin de différencier les deux types de crises. Néanmoins, il existe des cas exceptionnels où les patients peuvent avoir migraine et AVF. Par ailleurs, des femmes migraineuses peuvent évoluer vers des AVF notamment aux alentours de la ménopause.

Sous-catégories

 Retrouvez tous vos documents sur les maux de tête en vue de préparer votre consultation

 Vous présentez des Maux de tête ?

 Tout ce qu'il faut savoir sur la Migraine ...

 Tout comprendre sur l'algie vasculaire de la face (AVF)

 Tout savoir sur la céphalée de tension

 Tout savoir sur la Céphalée Chronique Quotidienne - CCQ

 Tout savoir sur la névralgie du trijumeau

SFEMC

Logo SFEMCLa Société Française d'Etudes des Migraines et Céphalées est une association régie par la loi de 1901.
La SFEMC a pour but de promouvoir et coordonner la recherche dans le domaine des céphalées, d'organiser des réunions scientifiques sur les céphalées et d'établir des relations aux niveaux national et international avec les groupes travaillant dans ce domaine.

» en savoir plus

Accès direct