Les examens d’imagerie sont fait pour identifier une cause en cas de suspicion de névralgie secondaire ou pour rechercher un conflit vasculo-nerveux en cas de névralgie faciale essentielle.

Ils ne sont donc ni systématiques, ni obligatoires et seul le médecin peut juger de leur nécessité.

En cas de besoin, l’IRM cérébrale avec injection est l’examen de choix.

L’IRM cérébrale permet d’exclure une pathologie qui pourrait être en cause dans la névralgie et l’angio-IRM avec gadolinium cherche a objectiver un conflit vasculo-nerveux entre un vaisseau et le nerf trijumeau.