La migraine

Médecins, étudiants et professionnels :

La traitement de la névralgie trigéminale secondaire est celui de sa cause.
Le traitement de la névralgie essentielle est spécifique et est détaillé dans ce châpitre.

Le traitement médicamenteux

La carbamazepine est le traitement de première intention dans le traitement de la névralgie faciale essentielle, est a une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans cette indication.

Toutefois, sa tolérance est modérée (5 à 10% d’arrêt du fait d’effet indésirables). Les principaux effets indésirables sont la somnolence, les nausées et les sensations vertigineuses. Il existe un risque allergique avec ce traitement.

 Ce traitement doit être débuté lentement avec une ascension progressive des doses.

En cas d’échec, d’intolérance ou d’inefficacité de la carbamazépine, d’autres traitements (principalement d'autres anti-épileptiques) peuvent être utilisés.

Toutefois ces traitements ont de niveau de preuve d'efficacité plus limité et n’ont pas d’AMM dans cette indication.

Aucune recommandation n’est disponible pour choisir quel traitement employer après un échec à la carbamazépine; le choix repose sur une décision médicale, avec l'objectif constant d'avoir le meilleur bénéfice / risque.

Le traitement neurochirurgical

Le traitement neurochirurgical est un traitement alternatif en cas d’inefficacité ou d’intolérance au traitement médicamenteux.

Il existé 4 techniques chirurgicales principales:


  • La décompression vasculaire microchirurgicale. Elle permet de traiter le conflit vasculo-nerveux. C'est une technique necessitant un abord chirurgical direct et une anesthésie générale.

Trois autres techniques permettent de léser les fibres véhiculant la douleur au sein du nerf trijumeau, sans necessiter d'anesthésie générale:

  • de la thermocoagulation du ganglion de Gasser
  • de sa compression par un ballonnet
  • ou de la radiochirurgie par la gamma knife (gamma unit)

Le consensus propose l’essai du traitement médicamenteux par la carbamazepine en première intention, mais fait discuter devant un échec ou une intolérance rapidement les options neurochirurgicales.

Votre médecin connaît ces médicaments et techniques, et  est à même de vous proposer celle correspondant le mieux à votre profil. Un avis spécialisé peut être demandé pour affiner la stratégie.

 

SFEMC

Logo SFEMCLa Société Française d'Etudes des Migraines et Céphalées est une association régie par la loi de 1901.
La SFEMC a pour but de promouvoir et coordonner la recherche dans le domaine des céphalées, d'organiser des réunions scientifiques sur les céphalées et d'établir des relations aux niveaux national et international avec les groupes travaillant dans ce domaine.

» en savoir plus

Accès direct